La Tasmanie dans le futur

Que deviendra la Tasmanie dans 10 ans? 20 ans? 50 ans? 100 ans? Depuis que l’homme a colonisé cette ile en1803, il a été responsable de la disparition de plusieurs espèces animales dont celle de la thylacine.

Aujourd’hui pour faire  place aux plantations et aux habitations, l’homme est entrain de détruire sa foret, ce qui est mauvais pour l’écosystème(cela réduit l’habitat de certaine espèces animales entre autre). L’homme va-t-il continuer à maltraiter la Tasmanie? Est-ce que dans le futur la Tasmanie sera « détruite »?la même qu’aujourd’hui? Il vaudrait mieux que la nature reprenne ses droits et règne à nouveaux sur ses terres.

Est-ce que l’homme est vraiment mauvais au point qu‘il ne doit plus y mettre les pieds? Non, c’est sur qu’en quittant l’ile et en la laissant déserte, son état ne pourra pas empirer, mais nous pouvons  mieux faire que de «laisser la nature tranquille», c’est-à-dire apporter notre bienfait comme la protéger.

 Voici comment il faudrait que les choses évoluent: on laisse tous les villages et les villes désertes, on ne se limite qu’à la ville d’Hobart, bien séparée de reste de l’ile avec seulement quelques réseaux routiers qui ne serviront à rien d’autre qu’a faire des excursions et à admirer les merveilles de la nature. Des avions survoleront et des tours de contrôles seront installées pour vérifier la tendance générale(apparition d’incendie, braconniers sévissant, maladie affectant certaines espèces comme c’est le cas pour le diable de Tasmanie, espèces animale mise en danger par une autre).

Laisser un commentaire

Twitter
Facebook
Google+
Vente de sites